Blog

  • 15 juin 2016

    Une nouvelle loi oblige les garagistes à proposer les pièces d'occasion: les détails restent flous

    Une nouvelle mesure ambitieuse vise à bouleverser le domaine de réparation automobile: il s'agit ni plus ni moins qu'obliger les garagistes à proposer des pièces d'occasion. Cependant, la motivation et le texte de cette loi semblent beaucoup plus idéologiques que pratiques.

    L’acte en question (amendement n°798 à la loi sur la transition énergétique) introduit une lourde amende pour les garages qui ne proposent pas, « pour certaines catégories, de pièces de rechange, de pièces issues de l'économie circulaire à la place de pièces neuves ». Pour l’instant, il n’est pas précisé de quelles pièces est-ce qu’il s’agit. Un autre signe d’immaturité du texte : rien n’est dit sur l’écart des prix entre les pièces d’occasion et les pièces auto neuves. Un garage qui proposerait les pièces d’occasion 10 fois plus cher que les pièces neuves serait formellement dans les règles et éviterait ainsi l’amende (jusqu’à 15 000 euros pour les personnes morales).

    turbo en échange standard

     

    On peut conclure qu’en état actuel ce fameux amendement n°798 ne sert pas à grand-chose, sauf à montrer les bonnes intentions du législateur...

     

    Mais la problématique mérite effectivement de l’attention, et voilà notre avis :

    -       Aujourd’hui encore, les carrosseries ne peuvent pas proposer les pièces d’occasion pour les réparations prises en charge par l’assurance, comme dans le cas des accidents non responsables. Idem, les garages sont réticents de monter les pièces d’occasion comme ce seul élément pourrait jouer en  leur défaveur en cas de litige suite à réparation. Au lieu d’obliger les professionnels, d’un jour au lendemain, de faire ce qui était interdit jusque-là, pourquoi pas leur laisser tout simplement la liberté de choisir ?

    -       Certaines pièces sont plus durables que d’autres. La majorité d’éléments de carrosserie, si proprement reconditionnés, ne sont en rien inférieurs aux pièces neuves. Les pièces mécaniques d’occasion peuvent être dangereuses. Même quand ce n’est pas le cas, leur durée de vie restante peut être inférieure à celle des pièces neuves. Surtout sachant que l’état de la pièce d’occasion n’est pas évident à vérifier. Vu l’importance du coût de la main d’œuvre, il n’est pas toujours rentable ni pour le garage, ni pour le client, de se risquer sans les pièces d’occasion.

    -       La loi ne parle pas spécifiquement des pièces en échange standard, qui représentent une excellente opportunité. Ce sont les pièces d’occasion remises à neuf par le fabricant. Le reconditionnement par le fabricant permet de ne changer que l’élément soumis à l’usure. Pour exemple, dans le cas de turbo une nouvelle cartouche centrale  (en couleur sur l'image) serait montée dans une ancienne coquille(en noir et blanc sur l'image).

      Les pièces en échange standard offrent une qualité équivalente à des pièces neuves. Le prix peut être 30% à 50% moins cher. L’option d’échange standard existe pour les démarreurs, alternateurs, pompe de direction assistée, turbos et filtres à particules, pour la plupart des modèles courants.

    La politique du garage Medip Auto Toulouse est de toujours proposer l’option d’échange standard quand cela est possible. C’est presque toujours le cas pour les turbos, alternateurs et démarreurs.

    Pour les filtres à particules, nous sommes (sauf exceptions) en mesure de proposer le nettoyage FAP à l’acide. Cette procédure coûte bien moins cher que le remplacement en échange standard.

    Pour raisons de securité, nous refusons le plus souvent de monter les pièces mécanique d’occasion. Nous proposons, à  la place, d’excellents tarifs sur les pièces neuves.

     

    Pour certains éléments de confort (lève-vitres, poignées de portes, etc) nous acceptons, parfois, de monter les pièces provenant des casses auto. 


Demandez le devis

Décrivez ici votre cas, et je vous réponds rapidement avec une proposition adaptée!



Google maps: 3 rue Grandjean, Toulouse 31100

3 rue Grandjean, Toulouse 31100

Le garage se trouve à Toulouse, à la zone Thibaud, près de la rocade. Il est facilement accessible en transports en commun. 

Attention: le garage Medip Auto à Toulouse a changé de locaux depuis 1 mars 2017. Le nouveau garage est 2 fois plus grand et beaucoup plus joli que l'ancien, qui se trouvait à Toulouse Nord (avenue de Fronton/ metro La Vache).  

La géographie de nos clients comprend un rayon de 50 kilomètres autour de Toulouse: Colomiers, Blagnac, Pibrac, Cornebarrieu, l'Union, Balma, Saint-Jean, Labège, Ramonville, Muret, Seysses. Grâce à nos prix bas et services exclusifs comme le nettoyage FAP, certains clients du garage viennent d'encore plus loin: Auch, Foix, Gaillac, Lavaur, Castres, Montauban, Albi.

N'hésitez pas à nous contacter !

07 60 47 99 70

toulouse@medip.fr